LinguaForce - faire traduire votre site web

 

Accessibilité

Visible ne veut pas dire lisible… plus

International

Pourquoi limiter votre audience ? plus

Comment procéder ?

Sollicitez nos compétences. plus

 

Visible ne veut pas dire lisible…

Sur Internet, votre site web est accessible par tous les internautes. Tout le monde peut le consulter, OK… Mais est-il pour autant compréhensible ?…
S’il est accessible uniquement en français, c’est juste 97 % de la planète qui ne peut pas le comprendre, donc en tirer partie.
Pour mieux communiquer avec ses clients étrangers, il ne faut pas se fermer les yeux sur les problèmes de langue. Que l’on cherche un traducteur d’anglais ou de polonais, si on veut capter des nouveaux clients en Europe, et plus largement s’ouvrir à l’international, il faut prioritairement avoir un site web adapté à une clientèle plurilingue.

Témoignage : un site web en 22 langues…

L’agence web M.L. cherchait un spécialiste des projets linguistiques complexes, pour prendre en charge la partie traduction d’un appel d’offres pour un portail Internet de la Communauté européenne, dans les 24 langues officielles* de celle-ci. Nous leur avons proposé notre prestation de traduction + révision (deux traducteurs par langue cible), afin de garantir le niveau de qualité maximal pour chacune des traductions.
Une quarantaine de traducteurs participaient donc à chaque lot de traduction. Pour gérer les congés et les indisponibilités temporaires, nous avons dû constituer des équipes de 4 à 5 traducteurs par langue.
Notre client a pu ainsi obtenir avec régularité les traductions des lots successifs, sans avoir à gérer lui-même une centaine de traducteurs en direct (sans parler de la gestion administrative de leurs factures et de leurs paiements…).
Quand la Roumanie et la Bulgarie ont fait leur entrée dans l’Union européenne, la traduction de l’ensemble du site dans ces nouvelles langues a pu être mise en ligne rapidement : nous avions proposé de regrouper la totalité du contenu du site dans un fichier XML, ce qui a permis de simplifier le processus de traduction (en limitant le nombre de fichiers), puis d’importer en un temps record ces traductions, et ainsi de rendre les deux nouvelles langues rapidement disponibles.
« Si vous pouvez faire ça, c’est que vous êtes les meilleurs… »
O.L. (Paris)

* Les 24 langues officielles : anglais, allemand, bulgare, croate, danois, espagnol, estonien, finnois, français, grec, hongrois, irlandais, italien, letton, lituanien, maltais, néerlandais, polonais, portugais, roumain, slovaque, slovène, suédois et tchèque.

Par souci de respect de la vie privée, nous ne mettons pas en clair l’identité de nos clients. Si vous souhaitez contacter cette personne, n’hésitez pas à nous en faire la demande.

Pourquoi limiter votre audience ?

Faire une version en anglais reste bien sûr l’étape incontournable. Mais quand on veut par exemple plus de clients en Europe, est-ce suffisant de le traduire uniquement en anglais et d’ignorer les autres langues ? Savez-vous qu’un site de commerce électronique a trois fois + de visiteurs s’il est accessible dans la langue de l’utilisateur, que s’il est consultable uniquement en anglais* ?
* Source : Gartner Group

Comment procéder ?

Vous cherchez un traducteur de site web ? Adapter et traduire son site Internet n’est ni très compliqué, ni très coûteux (sauf à essayer de le traduire soi‑même, si on a le goût du risque…). La traduction d’un site web demande des compétences à la fois linguistiques et techniques : la maîtrise des différentes technologies de l’Internet et de la problématique spécifique au multilinguisme sur le web. Grâce à notre savoir-faire, nous pouvons vous aider à éviter les nombreux écueils classiques de l’internationalisation d’un projet web.

Nous souhaitez traduire votre site Internet maintenant. N’hésitez pas à nous contacter pour un devis sur notre page Devis.