Qualité

Qu’est-ce que la qualité, concrètement, en traduction ? plus

Délais

Quand recevrai-je ma traduction ? plus

Confidentialité

Vous souhaitez faire traduire un document, mais il est confidentiel… plus

 

Traduction, interprétariat : quelle différence ?

Quand un client souhaite disposer d’un traducteur par exemple à Paris ou à Rennes, il est fort probable que la personne dont il a besoin soit en fait ce que l’on appelle un « interprète ». Traduction et interprétation impliquent en fait des compétences différentes, et habituellement, ces activités sont pratiquées par des professionnels différents.
En effet, la traduction consiste à traduire des idées exprimées à l’écrit d’une langue vers une autre, et l’interprétation est une prestation orale qui implique la présence de l’interprète sur place. Le choix de l’interprète intègre donc une contrainte géographique puisque le professionnel devra se rendre sur le lieu de la mission.

Témoignage : Interprétation simultanée devant 600 personnes

témoignage

« Pour faire suite à notre conversation, je tiens à vous remercier ainsi que vos équipes pour la prestation d’hier. Tout s’est très bien passé, les techniciens ont été très efficaces, d’une grande aide et la qualité des traductions a été soulignée.
Nous aurons plaisir à faire à nouveau appel à vos services pour des prochains événements. »

F.G. (Guer – 2017)
Par souci de respect de la vie privée, nous ne mettons pas en clair l’identité de nos clients. Si vous souhaitez contacter cette personne, n’hésitez pas à nous en faire la demande.

Langue source, langue cible ?

En traduction, la langue source est la langue de départ et la langue cible est la langue d’arrivée. Le texte « source » est donc le texte à traduire, et le texte « cible » est le texte dans lequel la traduction sera livrée. Il est communément admis que la langue cible doit être la langue maternelle du traducteur.

Pourquoi faire traduire mon document ?

Pour s’implanter efficacement dans un marché étranger, par exemple pour trouver de nouveaux prospects à l’échelle européenne, il est primordial de disposer d’une traduction de tous les documents pertinents dans la langue du public visé. De plus, outre l’exactitude des informations sur le plan technique, il est important de s’assurer que les documents publiés par votre organisation seront adaptés à la culture du marché cible.

Pouvez-vous traduire dans toutes les langues ?

LinguaForce est en mesure de traduire tout type de texte dans la plupart des langues, y compris les langues rares. À ce jour, nous avons réalisé des travaux de traduction dans + de 80 langues différentes.
Nous faisons appel à des traducteurs et réviseurs hautement qualifiés, qui effectuent des traductions exclusivement vers leur langue maternelle. Ceux‑ci sont sélectionnés avec rigueur selon le projet en fonction de leur connaissance du sujet. Cette approche nous permet d’obtenir une qualité optimale pour tous vos types de projets de traductions et dans toutes les langues.

Faites-vous les traductions assermentées ?

LinguaForce peut effectivement réaliser des traductions assermentées. Cependant, si vous êtes un particulier, nous vous conseillons de contacter directement un traducteur assermenté indépendant. Les tribunaux ont des listes de traducteurs assermentés. Vous pouvez également en trouver en cherchant sur Internet. N’hésitez pas à en contacter plusieurs, et pas uniquement sur votre région. Pour un particulier, ce type d’obligation représente un coût élevé. Vous réaliserez une économie substantielle car les agences ne peuvent pas apporter de grande valeur ajoutée sur ce type de prestations, qui sont en outre très peu rentables pour nous.

Quel est le processus de traduction ?

Plusieurs étapes sont nécessaires pour la traduction d’un document.

  • Tout d’abord, nous évaluons la clarté du document reçu. Nous revenons éventuellement vers vous pour clarifier certains termes ambigus ou spécifiques à votre organisation.
  • Nous sollicitons ensuite les services d’un traducteur professionnel intervenant dans sa langue maternelle.
  • Une fois la traduction achevée, nous faisons appel à un réviseur afin de vérifier et corriger le document pour s’assurer de la pertinence de la traduction et de la cohérence de la terminologie utilisée. Le réviseur apportera également des améliorations de style afin que le document résultant ressemble le moins possible à une traduction, et apparaisse plutôt comme un document rédigé directement dans la langue cible.
  • Une fois révisé, le document est soumis à l’approbation du premier traducteur pour validation des modifications apportées. Si nécessaire, le traducteur et le réviseur se concertent plus longuement jusqu’à l’établissement de la version finale.
  • Nous présentons alors au client la traduction formatée correspondant au document original pour des modifications ou changements éventuels.
  • Si le client estime que des révisions sont nécessaires, nous les incorporons au texte en tenant compte de ses nouvelles instructions.
Notre procédure et notre contrôle qualité assurent à nos clients des traductions précises, d’un niveau de qualité élevé.

Combien coûte une traduction ?

La base de tarification est en général le nombre de mots sources (c’est-à-dire dans le texte d’origine) ou, pour certaines langues, le nombre de caractères. D’autres paramètres peuvent aussi entrer en compte : le niveau d’urgence, la technicité du thème traité, le faible nombre de traducteurs pour certaines langues moins courantes, le nombre d’images et le nombre de fichiers, s’il est important.

Comment évaluer le volume d’un texte ?

Il est possible d’évaluer le volume d’un texte grâce à l’outil de comptage de Microsoft®Word (Outils/Statistiques). Il permet d’évaluer le nombre exact de mots contenus dans un document à traduire. Malheureusement, Word oublie certains types de texte (blocs dynamiques, bas de page, etc.).
Pour des formats autres que Microsoft®Word, il est tout simplement possible de copier-coller le texte dans un document Word. Il existe également d’autres systèmes de comptage que nous utilisons dans des cas complexes, comme pour certains sites Web par exemple. Dans le cas de documents dans un format non éditable nous utilisons un logiciel OCR (reconnaissance de caractères) qui permet d’en extraire le texte.

Comment et quand payer ma traduction ?

Vous pouvez effectuer votre paiement après réception de la facture par :

  • virement bancaire (RIB disponible sur simple demande) ;
  • chèque en euros libellé à l’ordre de LinguaForce ;
  • paiement en ligne via les services sécurisés de PayPal, ou Skrill (MoneyBookers) si vous êtes titulaire d’un compte.
Sauf exception ou indications contraires, votre facture vous parviendra par courrier ou par mail après remise des documents traduits. La date d’échéance est indiquée sur la facture, et correspond à celle mentionnée sur notre bon de commande.

Existe-t-il un minimum de facturation ?

Pour une commande ponctuelle, le minimum de facturation est de 60 € pour un projet de traduction vers une seule langue, et de 40 € par langue pour un projet de traduction vers plusieurs langues. Cependant, ce minimum est ajustable si votre commande s’intègre dans un projet en plusieurs étapes ou quand vos besoins en traductions d’une même langue source vers une même langue cible s’étalent sur l’ensemble de l’année. C’est le cas notamment pour un site Web, dont la traduction implique souvent des phases successives, ou pour des projets de traduction récurrents.
En tant que nouveau client chez LinguaForce, vous bénéficierez en outre d’une remise de bienvenue sur votre première commande.

La traduction sera-t-elle claire pour un étranger ?

Pour être sûr de faire appel au meilleur traducteur pour votre besoin, nous nous assurons que votre texte ne perd pas son sens lorsqu’il est traduit, et nous prenons soin également que la traduction obtenue soit aussi accessible que possible vis-à-vis du public ciblé. À cette fin, nous faisons systématiquement appel à deux traducteurs pour chaque projet, le premier réalisant la traduction et le second vérifiant sa conformité à l’original, et améliorant le texte pour optimiser son accessibilité au public de la langue cible. En outre, nous ne faisons appel qu’à des traducteurs hautement qualifiés, et qui interviennent uniquement dans leur langue maternelle. Nous nous assurons qu’ils ont les qualifications et l’expérience requises. Tous sont des traducteurs professionnels travaillant à plein temps. Ils savent tirer parti des nombreux outils d’aide à la traduction et ouvrages de référence spécialisés, tout en tenant compte des détails linguistiques et préférences culturelles.

Puis-je faciliter le travail des traducteurs ?

Vos documents gagneront en clarté si vous veillez à utiliser une terminologie cohérente et des phrases simples. Les expressions idiomatiques, l’argot ou les jeux de mots sont difficiles à transposer dans une autre langue. N’hésitez pas à fournir des définitions et/ou explications pour les termes ou concepts qui sont propres à votre organisation, service ou produit, et peuvent être difficiles à comprendre sans un contexte spécifique. Il est utile d’indiquer les termes et abréviations à conserver dans la langue d’arrivée (marques, noms propres, acronymes, anglicismes, etc.). Un lexique bilingue ou multilingue est également un outil utile, et permet d’assurer la cohérence des termes utilisés entre les traductions passées et futures. Le lexique permet de comprendre les termes spécifiques à votre projet, ce qui améliore l’efficacité du processus de traduction.

J’ai l’habitude de traduire moi-même.

Si vous parlez correctement la langue, vous pouvez tenter de le faire vous-même. Cependant, et bien que cela puisse paraître paradoxal, faire appel à des traducteurs professionnels coûte souvent moins cher ! La traduction est un métier. Afin d’éliminer tout risque d’erreur dans vos traductions, la règle d’or est de ne solliciter que de véritables professionnels. Et surtout, occuper un de vos collaborateurs à réaliser des traductions, alors que cela n’est pas son métier de base (et qu’il est peut-être bien mieux payé qu’un traducteur !) présente l’inconvénient que, pendant ce temps, il ne pourra pas réaliser son travail habituel. Cela représente un manque à gagner pour l’entreprise, qui s’avèrera au final supérieur à l’économie apparente réalisée en ne faisant pas appel à des professionnels de la traduction.
Le travail d’une assistante trilingue, c’est de répondre au téléphone, pas de traduire. À qualité égale, les traducteurs professionnels travaillent plus vite et donc pour un moindre coût que des non-traducteurs occasionnels et donc peu expérimentés.

Quand recevrai-je ma traduction ?

Le délai « normal » pour remettre une traduction est le temps nécessaire pour que votre projet puisse être confié à un traducteur puis à un réviseur, sachant qu’un traducteur est capable de traduire de 2000 à 3000 mots par jour et qu’un réviseur traite environ 6000 mots par jour.
Si votre projet est soumis à des contraintes de délai particulières, nous pouvons accélérer le processus pour nous adapter à vos impératifs. Il est par exemple possible de trouver une équipe de traducteurs qui travaillent le week-end. Dans le cas d’une traduction urgente du soir pour le lendemain matin, le décalage horaire permet de confier les traductions à des traducteurs situés sur d’autres continents, et qui vont donc traduire alors qu’il fait nuit en Europe. Enfin, dans le cas de traduction urgente pour des volumes importants, nous pouvons segmenter le projet entre plusieurs traducteurs et réviseurs qui travailleront en parallèle, avec une concertation entre les traducteurs pour s’assurer de la cohérence terminologique et stylistique du résultat final.

Témoignage : CV et lettre de motivation

témoignage

« Un grand merci pour les traductions et la rapidité du travail. Cela me convient parfaitement.
Un grand merci et un excellent week end. »

D.K. (Luxembourg – 2017)
Par souci de respect de la vie privée, nous ne mettons pas en clair l’identité de nos clients. Si vous souhaitez contacter cette personne, n’hésitez pas à nous en faire la demande.

Mon document est confidentiel.

Le respect du secret professionnel constitue un impératif absolu pour LinguaForce et tous ses collaborateurs, aussi bien internes qu’externes. Les informations contenues dans les documents traduits restent strictement confidentielles, et ne peuvent, en aucun cas, être divulguées à des tiers. La profession de traducteur est par nature astreinte à confidentialité. Lorsque vous nous signalez que votre information revêt un caractère particulièrement sensible, nous pouvons signer un accord de confidentialité, voire appliquer des procédures supplémentaires de sécurité, par exemple en fractionnant vos textes et en les répartissant entre plusieurs traducteurs afin qu’aucun d’entre eux ne détienne la totalité de l’information, ou « masquer » l’ensemble des informations nominatives, de manière que votre texte devienne totalement anonyme. Ces opérations sont effectuées uniquement au niveau de notre direction et exclusivement par le personnel habilité désigné pour le projet.

Différence entre relecture et révision ?

La relecture par un deuxième traducteur professionnel natif permet avant tout d’éliminer les fautes de typographie ou d’orthographe qui peuvent subsister dans une traduction même lorsqu’elle est effectuée par d’excellents traducteurs professionnels. Le relecteur apporte un regard extérieur sur la traduction d’un texte, ce qui lui permet d’en améliorer le style afin de lui donner l’aspect d’un texte directement rédigé dans la langue cible.
La révision consiste à vérifier l’exactitude de la traduction, et à s’assurer qu’elle contient bien tous les éléments du texte source. Dans ce cas, le réviseur reprend le texte source, et le compare avec sa traduction.
La prestation standard de traduction que nous proposons inclut les deux phases : traduction et révision, celles-ci étant toutes deux primordiales pour s’assurer de la fidélité à l’original.

Témoignage : Révision d’une plaquette commerciale en anglais dans le domaine de l’immobilier

témoignage

« Nous avons bien reçu la révision de traduction que vous nous avez envoyée, nous vous en remercions.
Je suis très satisfaite de vos services !  »

M.H. (Paris – 2017)
Nous respectons la vie privée de nos clients. Si vous souhaitez contacter cette personne, n’hésitez pas à nous en faire la demande.

Pourquoi choisir LinguaForce ?

LinguaForce vous garantit :

  • Une traduction par des traducteurs natifs. Nous avons la conviction que seul un traducteur travaillant dans sa langue natale sait rendre le caractère, les nuances et les tournures idiomatiques propres à sa langue et à son environnement culturel.
  • Une traduction de qualité. Non seulement nous confions toujours votre document à des traducteurs professionnels natifs, mais notre processus de traduction intègre également des options de relecture et de révision qui permettent d’améliorer considérablement la qualité de votre traduction finale.
  • Une traduction dans le délai prévu. Nous savons que le temps est un facteur important dans la vie d’une entreprise. C’est pourquoi nous prenons soin de respecter nos engagements de délai, en particulier évidemment si votre traduction est urgente.
  • Une traduction sous garantie. Nous tenons toujours compte de l’avis de notre client. C’est pourquoi LinguaForce vous offre une garantie d’exactitude et une garantie de corrections gratuites si vous estimez que celles-ci sont nécessaires.
  • Une traduction à votre image. Vous choisissez nos services mais nous sommes à votre service. Nous nous engageons à vous offrir la qualité maximale au meilleur prix. Vous obtiendrez toujours votre traduction dans le même format et avec une présentation identique à celle de la version originale.
  • Une traduction au meilleur prix. Nos marges sont réduites car négociées directement avec nos prestataires qui nous accordent un tarif préférentiel. Si vous traitiez en direct avec ces mêmes professionnels, le tarif qu’ils vous offriraient serait sensiblement le même que celui que nous vous proposons. Cependant, nous ne prétendons pas être les moins chers sur le marché car les prestations de nos concurrents les moins chers n’offrent aucune des caractéristiques de qualité, de délai ni aucune des garanties que nous vous offrons.
  • Un suivi pour vos divers projets de traductions. En confiant l’ensemble de vos traductions à LinguaForce, vous aurez l’assurance d’une qualité régulière pour vos traductions. Pour un même client et un même type de projet, nous nous efforçons de solliciter les mêmes équipes de traducteurs, et les tenons informés des documents déjà traduits antérieurement. Nous pouvons ainsi assurer la cohérence terminologique et stylistique de l’ensemble des documents produits.

J’ai une traduction urgente…

Ne perdez pas un instant, et transmettez-nous le document à traduire, même si celui-ci n’est pas finalisé, en nous précisant vos impératifs. Il est indispensable que nous consultions votre texte afin de pouvoir vous confirmer s’il nous est possible de respecter votre délai. Les documents courts peuvent généralement être traduits rapidement. Pour vos documents plus volumineux, et moyennant un léger surcoût, vos documents urgents peuvent être traités en dehors des heures ouvrées (travail de nuit) et même le week-end. Pour raccourcir les délais, nous pouvons également être amenés à répartir les documents entre plusieurs traducteurs, avec un suivi terminologique pour s’assurer de la cohérence de l’ensemble des traductions produites.
Nous sommes également en mesure de traduire une première version d’un document, puis une version amendée du même document, sans bien sûr refacturer « plein pot ».

Quelle garantie sur la qualité de ma traduction ?

La qualité de votre texte traduit est un atout décisif dans votre stratégie commerciale. Quel que soit le projet qui nous est confié, nous visons toujours le zéro défaut. C’est pourquoi nous nous engageons à corriger gratuitement votre traduction dans le cas où vous ne seriez pas entièrement satisfait.
La qualité est une contrainte forte avec laquelle toute organisation ou entreprise essaie généralement de sensibiliser ses prospects ou clients. Votre site Web, vos brochures ou vos catalogues constituent, la plupart du temps, la première source d’information consultée par un nouveau prospect ou client qui souhaite mieux connaître votre entreprise et ses produits et services.
Un style commercial de qualité, bien traduit, bien rédigé, sans faute d’orthographe ni de ponctuation, augmentera l’impact de votre communication auprès de vos clients. Avec LinguaForce, votre communication sera toujours d’une excellente qualité, et véhiculera donc chaque jour la meilleure image de votre entreprise et de ses produits et services.

Comment procéder pour recevoir un devis gratuit ?

Nos devis sont toujours gratuits : consultez notre page Devis. N’oubliez pas de nous préciser les langues souhaitées et de joindre le document à traduire ainsi qu’un numéro de téléphone pour que nous puissions vous contacter. Vous pouvez également nous joindre au 02 99 59 73 10. Et vous souhaitez gagner du temps, remplissez tout simplement notre formulaire en ligne. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

J’ai des fichiers volumineux à traduire.

Si les documents que vous désirez nous envoyer sont trop lourds, nous vous proposerons différents procédés pour nous les adresser (Skype, FTP, P2P…). Ainsi, vous pourrez nous les envoyer facilement par Internet sans encombrer votre messagerie. Réciproquement, nous pourrons mettre les documents traduits finalisés à votre disposition par FTP pour que vous les téléchargiez rapidement. Par ailleurs, pour les travaux moins urgents, vous pouvez bien entendu nous envoyer des CD-ROM, DVD-ROM ou brochures papier par courrier postal.

De quels outils disposent vos traducteurs ?

Nos traducteurs, tous spécialisés dans un ou plusieurs domaines techniques particuliers, disposent de leurs propres outils d’aide à la traduction : bases de données terminologiques construites et enrichies au fil des années et de l’expérience, lexiques spécialisés, dictionnaires techniques.
Internet leur apporte également de précieuses ressources.
Une grande partie de nos collaborateurs dispose d’outils de traduction assistée par ordinateur (TAO), aussi appelés Mémoires de Traduction. Ces outils sont particulièrement utiles pour traduire des textes présentant de nombreuses similarités ou répétitions de termes : ils permettent de s’assurer qu’un même mot sera toujours traduit de façon homogène dans toute votre communication.
Enfin, nous disposons d’un serveur de grande capacité et, comme la majorité de nos traducteurs, d’une connexion Internet à haut débit qui nous permet de recevoir facilement tous vos fichiers, quelle que soit leur taille. Nous utilisons aussi les messageries instantanées comme Skype pour les échanges en réseau entre traducteurs. Ces outils peuvent se révéler particulièrement utiles lorsque plusieurs traducteurs travaillent simultanément sur un même projet.

Quid des logiciels de traduction automatique ?

Le langage humain est fait d’ambiguïtés, d’exceptions, de jeux de mots, d’expressions subtiles, d’erreurs et d’associations logiques que l’ordinateur n’est pas encore en mesure de saisir. Les meilleurs logiciels ou sites Web de traduction automatique (comme Google Traduction) parviennent rarement à construire des phrases entières sans erreur de sens, de syntaxe, ou de vocabulaire. Un test simple : demandez à un logiciel de traduction automatique de traduire une page française en anglais, puis demandez-lui de traduire en français le texte anglais qu’il a créé.
Les résultats peuvent être catastrophiques.
Il faut également savoir que Google Traduction utilise l’anglais comme langue pont, même entre deux langues latines par exemple. Imaginez les erreurs que cela est susceptible d’entraîner…
Pour vendre à l’international, ces outils peuvent donc aider à la compréhension d’un texte dans une langue étrangère, mais ils ne constituent pas, pour le moment, une alternative crédible à la traduction humaine.

Quelle différence y-a-t-il entre traduction consécutive et traduction simultanée ?

La traduction simultanée (interprétation de conférence) et la traduction consécutive sont des types de traduction orale, utilisées en cas d’accompagnement, de négociations d’affaires, de conférences, etc.

  • En interprétation simultanée : l’interprète travaille dans une cabine ; il entend les propos de l’orateur par un casque, et en restitue simultanément la traduction dans un micro. C’est un exercice particulièrement difficile et fatigant, dans lequel les interprètes travaillent généralement par deux pour se relayer.
  • En interprétation consécutive : l’interprète prend des notes pendant le discours, et restitue l’information dès que celui-ci est terminé.

Proposez-vous d’autres prestations ?

Du film institutionnel au long-métrage, en passant par le documentaire, la série TV, la publicité ou la vidéo d’entreprise, LinguaForce assure l’adaptation sous-titrée de tous vos programmes, depuis et vers toutes les langues. Et cela coûte beaucoup moins cher que ce que l’on pense généralement. LinguaForce vous offre également un service de transcription professionnel, à partir des supports physiques ou numériques les plus courants, dans n’importe quelle langue.
Nous proposons également un service d’interprétation par téléphone, et de l’analyse de marques à l’international (pour s’assurer qu’un nom de marque ne posera pas de problèmes dans un autre pays).

J’ai un site web à faire traduire…

Internationaliser un site web dépasse le cadre de la simple traduction. L’architecture du site doit éventuellement être adaptée si elle n’a pas été prévue multilingue, ce qui nécessite des compétences particulières, une connaissance des formats de fichiers de l’Internet (HTML, XML, PO, ressources, Flash…) et, pour les sites dynamiques, une pratique des langages de programmation (PHP, Java, JavaScript, Scala, Ruby, Python, Perl…) ou des SGBD (systèmes de gestion de bases de données) comme Oracle, MySQL, NoSQL, etc.
Nous sommes spécialisés dans la traduction des sites web et des logiciels. Et pour le prouver… ce site vous est présenté en 7 langues dans sa version complète !
Nous sous-titrons aussi vos vidéos en ligne (YouTube, Vimeo, DailyMotion…), quel que soit leur format (AVI, WMV, MKV, Flash, QuickTime…).
Adapter et traduire son site web n’est ni très compliqué, ni très coûteux. Cela demande néanmoins des compétences à la fois linguistiques et techniques : la maîtrise des différentes technologies Internet et de la problématique spécifique au multilinguisme sur le web (encodages, direction d’écriture, etc.). Grâce à notre savoir-faire, nous pouvons vous aider à éviter les nombreux écueils classiques de l’internationalisation d’un projet web.

Traduisez-vous les langues régionales ?

Chez LinguaForce, nous encourageons la traduction dans les langues régionales, pour promouvoir la diversité culturelle. Chaque langue induit une façon de penser propre. Perdre une langue, c’est perdre une représentation du monde particulière. Pour rappel : le basque n’est pas une langue indo‑européenne, le breton et l’alsacien ne sont pas des langues latines.
L’Union européenne compte environ 150 langues régionales ou minoritaires, parlées par près de 50 millions de citoyens. Elles se divisent en trois catégories :

  • les langues spécifiques à une région : par exemple, l’occitan, le breton, le corse ou le gallois ;
  • les langues parlées par une minorité dans un État membre, mais ayant le statut de langue officielle dans un autre : par exemple le français dans le Val d’Aoste au nord de l’Italie, ou l’allemand dans le sud du Danemark ;
  • les langues non associées à un territoire précis, comme le tsigane ou l’arménien.
Les langues servent à communiquer, mais elles n’ont pas qu’un aspect utilitaire : chacune exprime une culture, une histoire, une mentalité, une poésie, un rapport aux autres et une connaissance du monde particuliers. En cela, chaque langue est unique, irremplaçable, et constitue un trésor humain et culturel dont la disparition est dommageable à notre communauté humaine.

Pourquoi solliciter une agence de traduction plutôt qu’un traducteur indépendant ?

Un traducteur indépendant ne maîtrise pas tous les domaines, et il n’est pas toujours immédiatement disponible. En contactant une agence, vous n’êtes limité ni par le choix de la langue, ni par le domaine de spécialisation. LinguaForce est en relation avec un large réseau de traducteurs indépendants qui travaillent uniquement vers leur langue maternelle. Pour chaque nouveau projet, nous prenons le soin de choisir un traducteur en fonction de son expérience dans le domaine traité. Dans le cas de projets multilingues ou multi-domaines, il est particulièrement rassurant de savoir qu’un même partenaire répond à vos divers besoins de traduction.
Faire appel à notre agence apporte la garantie du meilleur choix, parmi notre réseau qui dépasse les 3000 traducteurs.

Si mon document comporte des parties déjà traduites, devrai-je repayer pour celles-ci ?

Pas nécessairement. On s’arrange pour que le coût de la nouvelle traduction tienne compte de la répétition de certains passages repris de la version précédente. La nouvelle prestation tiendra cependant compte, le cas échéant, du temps nécessaire à la saisie ou à l’identification des paragraphes concernés par les modifications.

Facturez-vous les éléments répétitifs ?

Ce cas de figure apparaît souvent par exemple lors de la traduction de catalogues. Si vous avez à traduire des documents contenant de nombreuses répétitions, nous pouvons appliquer une remise sur le montant total de la traduction. Cette remise varie en fonction du nombre et de l’importance des répétitions. Il est parfois également utile d’envisager une réflexion sur la structure de l’information, pour voir s’il n’y a pas des pistes d’optimisation permettant de gérer intelligemment cette problématique de répétition.

Traduction pour information vs pour publication ?

Il convient de distinguer la notion de traduction « pour information » qui désigne un travail rapide et économique (pour comprendre un texte dans une langue qu’on ne connaît pas), par rapport à une traduction « pour publication », derrière laquelle se cache un travail de qualité supérieure. Il est toujours utile de préciser la destination de la traduction (pour information, pour publication, à des fins publicitaires, etc.). Dans le cas d’une traduction destinée à la publication, vos exigences seront évidemment plus grandes, et les traducteurs devront fournir un travail plus minutieux.

Effectuez-vous des relectures ou des révisions ?

LinguaForce offre des services de révision de vos documents déjà traduits. Nous faisons intervenir un réviseur pour contrôler mot par mot l’exactitude de votre document déjà traduit : corriger la grammaire et l’orthographe, uniformiser le style, réviser la structure, clarifier le contenu, rédiger ou réviser les légendes et les titres, etc.
Certains professionnels (médecins, chercheurs, ingénieurs, scientifiques…) rédigent parfois directement dans une langue (souvent en anglais) qui n’est pas leur langue maternelle. Nous vous proposons une relecture et une correction éventuelle de vos textes par un relecteur de langue maternelle afin de garantir à votre travail une parfaite qualité. Néanmoins, comme la quantité de travail dépend de la qualité de la traduction initiale, il ne nous est pas possible de proposer des tarifs fixes (au mot) pour des révisions. Il nous est nécessaire de prendre connaissance de la traduction pour pouvoir établir un devis précis.

Pouvez-vous mettre à disposition un interprète n’importe où en France (ou ailleurs) ?

LinguaForce met à votre disposition des interprètes partout en France mais également à l’étranger. Une autre solution souple et économique, adaptée à certaines situations, est la mise à disposition d’un interprète par téléphone.
Nos interprètes vous assistent, et vous libèrent ainsi des contraintes linguistiques. Ils sont, pour la plupart, originaires des pays dont ils parlent une ou plusieurs langues. Une présence prolongée en France les a familiarisés avec la société française et ses institutions. Ils sont à la fois traducteurs de mots et décodeurs de comportements… Chez LinguaForce, les interprètes sont choisis pour leurs connaissances linguistiques, culturelles, et leur sens de la communication : écoute, compréhension, formulation…

Êtes-vous à l’aise avec les traductions dans le domaine de l’informatique ?

L’informatique, la vidéo, Internet et tous les secteurs high-tech sont nos domaines favoris. Le créateur de l’agence est en fait informaticien de formation et de carrière, et il repasse systématiquement sur toutes les traductions concernant ces problématiques, de la sécurité informatique au GPS, en passant par les outils de développement, les bases de données, le big data, les CRM, la CAO 3D, SAP…
C’est aussi pour cela que nous maîtrisons un grand nombre de formats de fichiers et sommes aptes à effectuer les conversions de formats nécessaires pour rendre multilingue un site web ou une application sur smartphones.

Et si je ne reçois pas mes traductions à temps ?

Heureusement, ce cas de figure est extrêmement rare. Ce type de problème apparaît parfois lorsqu’un traducteur ou un relecteur rencontre des problèmes de connexion Internet ou d’e-mail, indépendants de sa volonté, voire des situations exceptionnelles plus graves. Nous prenons ces problèmes à notre charge afin d’en limiter au maximum l’impact sur les activités de nos clients, et appliquons dans ce cas une remise sur le prix total des traductions en retard.

L’anglais suffit-il pour une clientèle internationale ?

Faire une version en anglais est bien sûr une étape incontournable, mais est-elle suffisante ? Savez-vous qu’un site web de commerce électronique triple le nombre de ses visiteurs s’il est accessible dans la langue de l’utilisateur, par rapport au même site consultable uniquement en anglais ?
Si vous développez votre activité à l’international, il va certainement vous falloir faire un pas supplémentaire vers votre client potentiel et identifier vos communautés linguistiques potentielles, et peut-être envisager de traduire également en chinois, russe, japonais…
Au-delà de l’anglais, le choix des langues de traduction de votre site dépend :

  • de votre rayon d’action actuel et ce que vous savez des langues pratiquées par vos prospects ;
  • de vos projets de développement, en tenant compte des langues officielles mais aussi des communautés ou des passerelles linguistiques.

Vous vous posez une question qui n’a pas de réponse dans cette page ? Écrivez-n#Ous à l’adresse #La href#I#Qmailt#O#Cinf#O#Alinguaf#Orce#Dc#Om?subject#IDemande d’inf#Ormati#Ons (francais) #L#L#L LinguaF#Orce#Q title#I#QCliquez ici p#Our n#Ous env#Oyer un mail à l’adresse inf#O#Alinguaf#Orce#Dc#Om à l’aide de v#Otre l#Ogiciel de messagerie#Q#Ginf#O#Alinguaf#Orce#Dc#Om#L#Ba#G#D